Grands solistes : Barney Bigard

Marc Richard, 04-juin-12

Barney Bigard a passé 14 ans chez Duke Ellington. Découvrez le parcours d’un des maîtres de la clarinette emblématique de la Nouvelle-Orléans, surfant avec adresse entre tradition, originalité et innovation, révélé grâce à la baguette magique du Duke. Evocation et analyse de style par le clarinettiste Marc Richard. 
Compte rendu Jazz Dixie Swing

 

 

Né en 1946, Marc Richard est clarinettiste, saxophoniste, compositeur arrangeur et pédagogue, spécialiste de l’histoire du jazz. Passionné de jazz, Marc Richard débute la clarinette l’âge de 14 ans, mais c’est au cornet à pistons qu’il débute en 1963 avec les Haricots rouges. Puis il forme les Jazz O’Maniacs, un des meilleurs orchestres traditionnels européens de 1964 à 1971. Il y pratique le sax alto, puis le ténor. En évoluant vers des styles plus modernes, il se produit avec Dany Doriz (1972-1974), avec les Swingers de François Guin et colabore régulièrement avec Irakli et Raymond Fonsèque. En 1976, il fonde avec Philippe Baudoin, l’Anachronic Jazz Band (prix Sidney Bechet de l’Académie du Jazz). Cette formation originale jouit d’un succès international jusqu’à sa dissolution en 1981. Pendant cette période, il joue également avec l’Europamerica de Jef Gilson aux côtés de François Jeanneau, Jean-Louis Chautemps et bien d’autres. De 1976 à 1988, il fait partie de l’orchestre de l’hôtel Méridien de Paris avec lequel il a accompagne de nombreuses vedettes telles Milt Buckner, Doc Cheatham, Buddy Tate, Wild Bill Davis, Harry Edison, Dee Dee Bridgewater et Cab Calloway. En 1980 à Florence, il remporte le Quiz International de Jazz de l’Union Européenne de Radio. De 1980 à 1986, Marc Richard fait partie du septette de François Biensan qui se produit dans de nombreux festivals avec en vedette Sam Woodyard. Depuis 1998, il exerce la direction musicale du Paris Swing Orchestra. Il présente aussi son propre quartette de Jazz traditionnel, un New Orleans jazz band de six musiciens et un quintette avec le trompettiste François Biensan.

Discographie sélective
Marc Richard – After you’ve gone (Black and Blue BB 644.2, distrib. Night and Day)
Marc Richard’s New Orleans Four (Black and Blue BB 664.2)
Marc Richard – Cooking The Rabbit (Black and Blue BB 688.2)

Enseignement
Histoire du Jazz au C.I.M. dès sa fondation en 1976, puis à l’école ARPEJ depuis 1990.
Intervenant dans de nombreux stages, dont la formation de discothécaires pour les comités d’entreprises.
Participe depuis plus de 20 ans aux stages de formation de prise de son de l’INA comme musicien.

 

Comments are closed.